!POC!

salle + spectacle
× Alfortville

mercredi
22
mai

Antoine Defoort
/

Un faible degré d’originalité

soirée partagée + conférence-spectacle | théâtre | effervescence | 20h30

« Antoine Defoort nous conduit sur des chemins ardus avec une intelligence éblouissante. On ne cesse de rire une heure vingt durant et on en apprend de belles. Formidable ! » Le Figaro

À quoi servent les droits d’auteurs et comment fonctionnent-ils ? Antoine Defoort fait le tour de la question, teste la cohérence du système et traque ses absurdités pour mieux imaginer son avenir. Un sujet sérieux, et pourtant, lorsqu’il démêle les fils de la propriété intellectuelle, Antoine Defoort nous donne autant à rire qu’à réfléchir !

Soirée partagée avec Festival du cinéma sans image des Grand Magasin & Antoinette Ohannessian / 1 billet pour les deux spectacles, Antoine Defoort sera en seconde partie de soirée.

durée approximative : 1h20

tarif plein : 22€
tarif réduit : 17€
tarif abonnés : 15€
tarif abonnés -25 ans : 12€

mentions et crédits : Un Faible Degré d’Originalité : Réfléchit, fait des schémas et parle tout haut : Antoine Defoort / Prend en charge la production du projet et ourdit des plans : Marion Le Guerroué / A anticipé et résout les problèmes techniques : Robin Mignot / A éprouvé les idées : Mathilde Maillard / A dramaturgé et tergiversé : Julie Valero / A conçu et fabriqué un remarquable pupitre : Francis Defoort / A fait du bricolage : Sébastien Vial / Coordonne les projets : Alice Broyelle / A alimenté la réflexion et mis en perspective : Julien Fournet / Fait les contrats et bien d'autres choses : Kevin Deffrennes et l’équipe de l’Amicale de production A écrit un article sur la succession de Maurice Ravel : Irène Inchauspé / A indéfectiblement soutenu le projet : Le Vivat Production : l’Amicale de production / Coproduction : le Vivat, Scène conventionnée danse et théâtre d’Armentières / le Phénix scène nationale Valenciennes pôle européen de création / Le Centre National de la Danse (cnd-paris) / Bit Teatergarasjen (Bergen, Norvège) / le Centquatre (Paris) / le Beursschouwburg (Bruxelles, Belgique) Soutien : Le PianoFabriek (Bruxelles, Belgique) / Crédit photo : Simon Gosselin